Point Lecture (Audio) – Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Point Lecture (Audio) – Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Hello à tous  !

Aujourd’hui je vais vous parler du premier livre que j’ai écouté en AudioLivre. ( Via l’application Audible)

L’expérience Audio était vraiment sympa, d’ailleurs en ce moment j’écoute un autre livre dont je vous parlerais probablement bientôt.

Je pense que ce qui a rendu l’expérience plaisante c’est surtout la voix de la personne qui lisait ( ça parait évident mais je pense que c’est important de préciser que ça peut jouer dans l’appréciation du livre).

Pour le coup, sur ce livre je suis tombée sur une lectrice avec une diction et une voix très agréable (Patricia Tulasne si ça vous intéresse).

 

Evidemment je ne vais pas me mettre à écouter tous mes livres MAIS, je dois dire que c’est très pratique notamment pour les livres de développement personnel car ils ont l’avantage de s’appliquer au réel, alors il est rarement nécessaire d’être concentré sur une histoire, de se souvenir des personnages etc. C’est qui m’a permis de faire des tâches qui ne me demandent pas de réflexion ET d’écouter un livre sans perdre le fil.  Je ne pense pas le faire avec des romans, j’essayerais peut-être, mais je sais déjà que cela ne va pas me plaire.

 

Maintenant, passons au livre !


Résumé :

Le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice : cinq blessures fondamentales à l’origine de nos maux, qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux.

Lise Bourbeau, grâce à une description très détaillé de ces blessures, nous mène vers la voie de la guérison. Car de la compréhension de ces mécanismes dépend le véritable épanouissement, celui qui nous conduit à être enfin nous-même. Un guide simple et pratique pour transformer tous nos petits problèmes quotidiens en tremplin pour grandir.

 


Infos du livre : 

Ce livre est publié aux éditions Pocket (format poche) au prix de 7.60€

 


L’autrice : 

Fondatrice du centre de développement personnel ‘Ecoute ton corps’ en 1984, devenu une école, Lise Bourbeau est l’auteur de best-sellers traduits dans le monde entier. Formée en sciences humaines aux Etats-Unis elle s’interroge sur les malaises et les maladies qui empêchent d’accéder à un épanouissement personnel. Cette ancienne commerçante choisit d’éditer elle-même ses ouvrages et fonde la maison E.T.C (Ecoute ton corps) en 1987. Lise Bourbeau propose dans ses guides (‘ Les 5 Blessures qui empêchent d’être soi’, ‘Ton corps dit aime-toi !’.. .) une philosophie du bien-être et de la connaissance de soi, entre médecine douce et méditation métaphysique.

Source : Booknode


Mon Avis : 

A mon grand désarroi, je n’ai pas du tout adhéré à ce livre.

C’est tellement dommage, car ces 5 fameuses blessures, je trouvais qu’elles collaient parfaitement, ça me fascinait. J’avais malgré tout du mal à me lancer dans cette lecture ( puisque j’ai le livre papier), par peur finalement de me confronter à mes propres démons, par peur d’être bouleversée, alors j’ai décidé d’écouter le livre audio et j’ai eu raison car si je l’avais lu en format papier, je ne l’aurais peut-être même pas terminé.

*

L’écriture : rien à dire.

Mon problème est que cet ouvrage est basé sur des croyances auxquelles tout le monde ne peut pas adhérer d’une part, cela n’a rien de psychologique, ou de scientifique mais qu’il prétend donner des réponses que je ne trouve pas cohérentes sur des maladies..

Je vais caricaturer mais en gros si vous avez un cancer c’est peut-être parce que vous avez été abandonné(e) dans une autre vie que votre âme a choisi cette vie pour que vous puissiez encore appréhender cette blessure et donc votre corps réagit de cette façon. ( Evidemment cet exemple est inventé de ma part, c’est pour donner l’idée)

L’idée qu’une maladie puisse survenir d’une blessure affective me semble évidente, en revanche avec la manière dont c’est présenté, j’ai eu l’impression que toutes les maladies étaient liées à des blessures qui pour la plupart étaient finalement de notre faute et qui en plus dataient d’autres vies.

Aussi, j’ai trouvé le rapport aux parents  omniprésent : avoir telle blessure c’est être en conflit avec tel parent même si on l’aime etc. Mais j’aime croire que les parents n’ont pas TOUJOURS un rapport avec nos maux intérieurs.

J’admets que j’ai eu vraiment vraiment beaucoup de mal avec ce discours, j’ai fait l’erreur de ne pas forcément vérifier que c’était une personne qui avait fait des études en psychologie/neurologie/sociologie/médecine psychiatrique etc. Evidemment que tout n’est pas bon à jeter et d’ailleurs le temps est passé très vite, mais je pense que lorsqu’on se lance dans une telle lecture il ne faut pas s’attendre à avoir un ouvrage scientifique et encore moins à un ouvrage qui vous donne des solutions en adéquation avec toutes les croyances ( Tout le monde ne croit pas à la réincarnation typiquement).

*

Donc malheureusement je n’ai pas apprécié ce livre, je comprends que l’on puisse avoir ce schéma de pensée, mais cela ne correspond pas ni à ce que je pense, ni à ce que je pensais/voulais lire (écouter) en entamant ce livre.

Mais, paradoxalement, je ne le déconseille pas, il parlera peut-être plus à quelqu’un d’autre, c’est ce qu’il y a de bien avec le développement personnel !


Bonnes lectures à tous ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *